Les meilleures SCPI du marché
Vous êtes ici : Accueil » SCPI ? » SCPI : Bien choisir ses Scpi

SCPI : Bien choisir ses Scpi

Les investisseurs plébiscitent la pierre papier. Attention cependant, toutes les SCPI ne se valent pas. Comment faire le bon choix parmi les nombreuses offres du marché ?

D 14 février 2013    A AA


SCPI : Evaluer la performance

Les scpi comptent aujourd’hui parmi les placements les plus populaires. Toutefois, comme n’importe quel placement financier, le choix des supports doit être mûrement réfléchi afin de se garantir un rendement performant et de limiter les risques.

Le Saviez-vous ?[texte =En 2012 un peu plus de 2.5 milliards d’euros ont été collecté au profit des SCPI. :

En premier lieu il faut bien évaluer la performance des différentes SCPI du marché.

De nombreux renseignements permettent d’estimer assez précisément la solidité et la régularité des SCPI :

- Performances annuelles : Chaque année les sociétés de gestion communiquent les rendements de leurs SCPI.

- Répartition du patrimoine : elle permet de connaitre la composition des avoirs de chaque SCPI (bureaux, commerce, habitation, etc.)

- Taux d’occupation financier : Il exprime le rapport entre les loyers facturés, et les loyers vacants qui seraient facturés s’ils étaient loués.

- Les indices de loyer : L’ILC (indice des loyers commerciaux) et l’IRL (Indice de référence des loyers d’habitation) permettent de connaitre l’évolution du taux de référence des loyers.

L’investissement en SCPI devra être conduit en tenant compte de ses besoins financiers et de son capital disponible.

SCPI : veiller à une bonne diversification

Bureaux, murs de magasins, habitations, locaux industriels... le parc immobilier des SCPI est très varié. En cas de difficulté économique dans l’un de ces secteur, la perte de capital risque d’être particulièrement pénalisante.

Une bonne diversification permet de mutualiser les risques. Il est donc plus prudent de souscrire à différentes SCPI ou de se tourner vers les SCPI diversifiées.

SCPI : Attention à la qualité du patrimoine

Certaines jeunes SCPI ont un parc immobilier restreint alors que d’autres plus anciennes possèdent un nombre de biens important. Mais attention, un parc immobilier conséquent n’est pas un gage de revenu important. En effet, il faut tenir compte de la qualité des immeubles :

- Des biens anciens coûteux et plus difficiles à louer :
Une SCPI contenant des biens vieillissants est un risque de perte de capital pour les porteurs. En mauvais état, les biens sont plus difficiles à louer, le taux d’occupation baisse, les loyers stagnent et les travaux de remise aux normes augmentent considérablement les charges.

Ces SCPI peuvent donc enregistrer des rendements en baisse malgré un parc immobilier impressionnant.

- Le lieux d’implantation :

Le lieu d’implantation des immeubles et également un facteur très important. Par exemple, des locaux commerciaux basés au centre des quartiers d’affaires des grandes villes (Paris, Lyon, Lille..) offriront des perspectives plus intéressantes que des locaux installés en périphérie d’une petite commune qui connait des difficultés économiques.