SCPI Sofidynamic : un objectif de rendement de 7 %

Bénéficier de la baisse actuelle de valorisation des biens immobiliers, c’est l’opportunité dont souhaite bénéficier SCPI SOFIDYNAMIC, un objectif de performance, non garanti, de 7 %.

Publié le

🆕 Actualités immobilières & SCPI : SCPI Sofidynamic : un objectif de rendement de 7 %

Sofidynamic : nouvelle SCPI à haut rendement

L’objectif de SOFIDYNAMIC, gérée par Sofidy, est de proposer à l’épargnant un niveau de distribution supérieur à celui de la moyenne des SCPI de rendement diversifiées du marché. Qui dit davantage de rendement, dit davantage de prise de risques. La SCPI SOFIDYNAMIC affiche une échelle de risque (SRRI : 4/7) supérieure à la moyenne des SCPI du marché (oscillant entre des SRRI de 2 et 3).

Stratégie d’investissement

Pour profiter du point d’entrée offert par ce nouveau cycle immobilier Sofidy vise des actifs offrant une prime de risque élevée. La politique d’investissement de SOFIDYNAMIC vise des actifs capables de servir l’objectif de distribution sur toutes les typologies immobilières en ciblant prioritairement :

  • les actifs de commerces (notamment les retail parks et les moyennes surfaces de périphérie, mais également les galeries commerciales, les commerces de centre-ville…),
  • et les locaux d’activités au sens large (la logistique principalement dite « urbaine », les entrepôts, le stockage pour particuliers, les locaux industriels, les data centers…),
  • À titre secondaire, la SCPI pourra ajouter à sa cible d’investissement d’autres typologies d’actifs comme l’immobilier de bureaux, l’immobilier géré (résidences étudiantes, coliving, senior, santé) ainsi que l’immobilier d’hôtellerie et de loisirs.
  • SOFIDYNAMIC pourra également se positionner de manière très opportuniste sur les marchés secondaires de parts de fonds immobiliers conjuguant une forte décote et un rendement intéressant à l’achat d’une part, et de bons fondamentaux immobiliers d’autre part.

Pour ce faire la SCPI orientera ses investissements vers les actifs immobiliers ayant bénéficié de fortes corrections à la baisse ces derniers mois et offrant une prime de risque pleinement reconstituée. Elle bénéficiera de la profondeur du sourcing de Sofidy pour identifier des actifs offrant un fort rendement immédiat dans les meilleures villes secondaires et recherchera dans les plus grandes métropoles des actifs dont le rendement pourra être porté à un niveau élevé par un travail d’asset management plus intensif.

Accessible à partir de 300 € seulement

Cette nouvelle SCPI est une solution d’épargne   immobilière grand public accessible dès 300 € (1 seule part minimum).

Des frais de souscription réduits

La SCPI SOFIDYNAMIC affiche une commission de souscription   limitée à 2% HT (soit 2,4% TTC), c’est bien moins que la moyenne des frais de souscription du marché qui s’élève à 9.15 % (sur la base de 201 SCPI considérées).

Une commission de retrait pour le moins dissuasive

L’investissement en SCPI est un placement de long terme. Afin de s’assurer que les investisseurs ne vont pas demander massivement à revendre leurs parts, la société de gestion impose une commission de retrait pour le moins dissuasive, pas moins de 6% ! Ainsi, comme l’indique la communication de Sofidy, si l’investisseur désire revendre ses parts avant 8 ans, commission de retrait acquise à la SCPI de 5% HT (soit 6% TTC) est appliquée en cas de sortie anticipée avant les 8 années de détention recommandée.

Attention, comme tout placement dans l’immobilier, les SCPI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de SCPI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de SCPI dépend des conditions du marché de l’immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n’est garanti. Une SCPI peut ne pas servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strictement en rien des performances à venir.
  • Risque d’illiquidité : En achetant des parts de SCPI en direct, vous n’êtes pas certain de pouvoir les revendre. Ce risque est d’autant plus élevé en cas de souscription de parts de SCPI en démembrement (il est alors impossible de revendre ses parts avant l’échéance du démembrement temporaire). En cas de retournement du marché de l’immobilier, même en pleine propriété de vos parts de SCPI, vous ne pourrez probablement pas revendre vos parts (hormis investissement via un contrat d’assurance-vie, l’assureur prenant à sa charge ce risque de illiquidité).
  • Risque de crédit : le financement de parts de SCPI à crédit représente une prise de risque importante, fortement déconseillée aux investisseurs n’ayant pas le capital nécessaire pour solder le crédit à tout moment.
  • Risque de devise : pour les SCPI investies hors zone euro, les revenus potentiels et la valeur de parts de SCPI peuvent être impactés par l’évolution du cours des devises.

Sélection des 3 meilleures opportunités actuelles en SCPI

Les SCPI sont des produits financiers à risques, de long terme, et ne conviennent pas à tous les profils d'investisseurs.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article SCPI Sofidynamic : un objectif Publiez votre commentaire ou posez votre question...